Comment choisir le bon artisan pour une rénovation ?

Suite à la décision de rénover votre habitat ou entreprise, l’étape suivante est bien celle de la sélection de l’artisan à qui vous confierez la tâche. Loin d’être une partie de plaisir, le choix de l’artisan ne doit guère s’effectuer avec légèreté. Dans ce mini-guide, nous vous proposons quelques méthodes qui vous permettront d’orienter convenablement votre choix.

Choisir un artisan professionnel ou pas ?

Préférez toujours vous offrir les services d’un professionnel. Les certificats professionnels n’étant pas délivrés aux premiers venus, il est plus certain qu’un artisan dit « professionnel » mérite cette qualification distinctive. Ainsi, avant de vous engager dans un quelconque contrat de rénovation, vérifiez toujours que l’artisan est certifié par la mention RGE (Reconnu Garant Environnement) ; celle-ci étant le gage du professionnalisme des artisans. De plus, l’artisan de votre choix ou celui proposé par votre entourage devra nécessairement disposer d’une assurance professionnelle. Cette dernière, qui vous protège mutuellement lors de la survenue d’éventuels accidents pendant le contrat de rénovation, doit être clairement énoncée et mentionnée par l’artisan dans son devis.

Une astuce très efficace

Il est bien beau de pouvoir choisir un artisan parmi tant d’autres. Toutefois, lorsqu’ils paraissent s’égaler en termes de compétences, le choix devient ardu. Un choix basé sur leurs réalisations pourra être une meilleure alternative. En effet, certains artisans excellent mieux que d’autres dans la pratique ou ont déjà exécuté des travaux similaires au vôtre. Pour le savoir, demandez au potentiel artisan de vous présenter quelques-unes de ses réalisations. Utilisez la même procédure avec les autres artisans, et le choix sera aisé.

 

D’autres paramètres à considérer

N’hésitez pas à converser avec les potentiels artisans pour l’exécution de la rénovation. Après leur avoir montré le travail à faire, obtenez d’eux des informations essentielles telles que :
  • le nombre d’ouvriers qui devra intervenir pour le compte de la rénovation ;
  • les quantités et prix de chaque prestation qui doivent impérativement figurer dans le devis ;
  • les fournitures incluses et celles exclues de la prestation afin d’éviter un surcoût.
Il faudra alors procéder par comparaison des différentes informations proposées par les artisans. Les propositions extrêmes devront être abandonnées au détriment des plus raisonnables.